Signer pour Interdire la publicité et les parrainages en faveur des combustibles fossiles

Florence Ménage

FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX !

 Les énergies fossiles nuisent gravement à notre climat et à notre santé, leur promotion ne peut donc pas être acceptée. Les publicités fossiles sont des leurres qui tentent de nous faire croire que la combustion des énergies fossiles est compatible avec un monde vert. Ce greenwashing est inacceptable. Le texte officiel de l'Initiative Citoyenne Européenne qui demande l’interdiction de la publicité fossile est à retrouver ci-dessous. Rejoignez-nous et signez la pétition !

Interdire la publicité et les parrainages en faveur des combustibles fossiles

Nous invitons la Commission européenne à proposer un acte législatif de l’UE:

  • interdisant la publicité pour les combustibles fossiles, ainsi que pour les transports aériens, routiers et par voie d’eau (autres que les services de transport d’intérêt économique général) alimentés par des combustibles fossiles;
  • interdisant à toute entreprise active sur le marché des combustibles fossiles, notamment dans l’extraction, le raffinage, la fourniture, la distribution ou la vente de combustibles fossiles, de faire de la publicité;
  • interdisant le parrainage par des entreprises définies au point 2 ci-dessus ou l’utilisation des marques ou dénominations commerciales utilisées pour les combustibles fossiles.

Cet acte législatif relève de la compétence de l’UE, car il consiste à réglementer le marché intérieur pour renforcer la protection des consommateurs, de la santé publique et de l’environnement.

En effet, cette législation permettrait de sensibiliser le public aux produits et technologies responsables du changement climatique et d’autres dommages environnementaux et sanitaires. À ce titre, elle poursuivrait des objectifs qui sont envisagés par les politiques de l’UE en matière d’environnement et de protection des consommateurs, par l’harmonisation des règles relatives à la publicité et au parrainage des combustibles fossiles. Ce domaine relève de compétences partagées, notamment (voir article 4 du TFUE) du marché intérieur, de l’environnement et de la protection des consommateurs.