Pour un plan de relance pour notre planète, maintenant ou jamais !

Sophie M • 15 Septembre 2020
Proposition d'action dans le groupe Climat

Ce mercredi, les députés européens devront se poser cette question : qu'est-ce qui importe le plus : les multinationales ou la prochaine génération ?

C'est en effet au tour des députés européens de voter sur le plan de relance européen décidé par le Président Emmanuel Manon et ses homologues en juillet dernier.

Ils sont face à un choix : soit ils signent un chèque en blanc aux industries fossiles ; soit ils portent l'"Europe de demain" qui redessine notre économie, protège nos enfants mais aussi notre planète.

Mais les lobbystes grassement payés des industries fossiles comme Total ou Shell exercent une grande pression sur les députés européens afin que ce plan de relance bénéfcie aux énergies les plus polluantes. Ceci au mépris notre climat et de notre avenir.

Quoi qu'ils votent, ils doivent le faire en notre nom. Car ce sont nos représentant·e·s.

Alors mobilisons-nous, augmentons la pression : demandez à votre député européen - par e-mail ou sur Twitter - d'exclure les énergies fossiles du plan de relance européen !

Envoyez un mail à votre député européen

Envoyez un tweet à votre député européen

En juillet dernier, les dirigeant·e·s de l'UE sont parvenus à un accord sur un plan de relance de plusieurs centaines de milliards d'euros [1].

Ce plan contient quelques éléments positifs. 30 % de l'argent est consacré à la lutte contre le changement climatique. Mais les industries du pétrole, du gaz et du charbon n’ont pas été exclues de ce plan historiquePrès de 75% de ce plan pourrait revenir aux entreprises les polluantes, y compris celles des combustibles fossiles. C'est un pas en avant et deux pas en arrière.

Certains députés se positionnent déjà en faveur d'une relance verte. Les députés européens verts veulent porter des amendements qui excluraient de fait ces énergies du plan de relance. Mais Total, Shell et ses alliés se battent pour leur survie. Leurs lobbystes font tout leur possible pour obtenir le soutien des députés socialistes, conservateurs et libéraux.

Sans notre mobilisation, les députés européens plieront. Nous devons leur envoyer un signal fort. Soyons des centaines de milliers à envoyer un email et un tweet à nos députés, pour défendre une véritable révolution écologique en Europe.

Envoyez un mail à votre eurodéputé·e : https://act.wemove.eu/campaigns/relance-verte?action=mail&utm_source=ci…

Envoyez un tweet à votre député européen

La mobilisation des membres de WeMove a déjà eu de nombreux résultats sur les questions climatiques européennes. En novembre dernier, le Parlement européen a déclaré l'état d'urgence climatique en réponse à notre mobilisation aux quatre coins de l'Europe.

De cette crise peut sortir le pire, mais aussi le meilleur : elle peut être le point de basculement pour un véritable changement des règles et la construction d'une Europe plus juste et plus verte.

Agissons !