Pétition We Move : Contre une Europe toxique !

Sophie M • 22 Septembre 2020
dans le groupe Santé & Environnement

Votre corps - comme celui de tous les Français - est imprégné de produits toxiques. C'est l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France qui le dit [1]. 

Phtalates, bisphénols, parabens, éthers de glycol, et j’en passe… ces polluants sont partout. Dans vos vêtements, les meubles, les jouets de vos enfants, les produits d’entretien. Donc rien d’étonnant qu’il se retrouve dans votre corps [2].

Dans moins d’un mois, ça risque de ne pas s’arranger. L’Union européenne s'apprête à finaliser et publier ses propositions relatives à sa stratégie sur les produits chimiques. Selon des fuites dans les médias, les lobbys des géants de la chimie, comme Bayer-Monsanto, tentent à tout prix de réduire l’ambition du texte. 

Mais nous pouvons changer ça. Frans Timmermans, le vice-président exécutif de la Commission européenne, est responsable des nouvelles propositions [3]. En définitive, c’est lui qui fera ce choix crucial : protéger les citoyens et l’environnement, ou céder aux pressions des multinationales.

Il a montré à plusieurs reprises qu’il était à l’écoute des citoyens. Saisissons cette opportunité : montrons-lui que nous pesons plus que le pouvoir de l’argent. 

Dites NON à l'Europe toxique ! : https://act.wemove.eu/campaigns/non-europe-toxique?utm_source=civimail-…

L'étude de la SPF a démontré que toutes ces substances toxiques sont des perturbateurs endocriniens et cancérogènes "de façon avérée au suspectée". Ils sont "présents dans l'organisme de tous les Français", et de manière plus importante chez ... les enfants. Les Français ne sont pas les seuls concernés : à l'échelle européenne, l'industrie produit environ 300 millions de tonnes de substances chimiques, dont les 3/4 sont considérées comme dangereuse pour la santé et l'environnement [1].

Bayer-Monsanto et les autres géants de la chimie mettent la Commission européenne sous pression. Pour engranger des profits, ils veulent réduire l'ambition de la stratégie européenne sur les produits chimiques.

Nous pouvons agir face au pouvoir des multinationales. Frans Timmermans, le vice-président de la Commission européenne peut devenir notre allié. Les parlementaires européens le soutiennent. Français comme Européens, rejoignons-les, soyons plus de 100 000 à signer pour qu'il tienne tête aux lobbystes et défende notre santé, pas les profits des géants de la chimie !

Dites NON au pouvoir de Bayer-Monsanto !

Depuis la création de notre communauté, nous avons lancé des dizaines de campagnes à l'intention de commissaires clés, dont Frans Timmermans. Il avait notamment reçu notre pétition appelant à interdire les produits plastiques à usage unique et s'était engagé à être notre "allié". Nous avons fini par gagner !