La mobilisation de Jodie pour #PlusdeVégé

Elodie Ferra • 17 Mai 2021
dans le groupe Véganisme
pétition témoignage

Découvrez le témoignage de Jodie, lycéenne enthousiaste et engagée pour l’écologie. Jodie est élève de terminale au lycée Edgar Quinet de Bourg en Bresse. Membre du Conseil de Vie lycéenne et éco-déléguée depuis la classe de première, elle a à cœur de porter la voix de ses camarades et de faire progresser son lycée sur la voie de l’écologie.

 

Bonjour Jodie, déjà un grand bravo pour ton implication et merci d’avoir accepté de répondre à nos questions. Pour commencer, peux-tu nous raconter quel a été l’élément déclencheur de ta démarche (de lancer une pétition) ?

Il y en a eu plusieurs en fait ! Déjà à titre personnel, je connais l’impact de l’élevage industriel sur le climat, et je suis très intéressée par les sujets liés à l’agriculture et l’alimentation. Pour être plus écolo, j’ai déjà changé mon alimentation, pour des raisons environnementales, éthiques, et sanitaires [Jodie est flexitarienne].

Ensuite j’ai voulu m’impliquer dans le CVL pour contribuer et porter la voix de mes camarades. J’ai réalisé un premier sondage dans la cour du lycée, tout simple, où je demandais aux élèves (surtout les secondes et les premières), s’ils trouvaient l’alimentation du self convenable, et s’il y avait suffisamment de végétal. Le résultat étant assez positif en faveur d’une alimentation qui soit plus végétale, j’ai voulu confirmer ce sondage en passant cette fois par le CVL. J’ai donc diffusé le sondage sur les réseaux sociaux du CVL, et là encore à la question “trouvez vous que l’alimentation au self est suffisamment végétale ?”; une majorité des répondants parmi les 100 votants ont répondu non, à 60%.

Cela m’a permis de me rendre compte que de nombreux élèves attendaient une alimentation qui soit plus végétale, avec au moins une alternative végétarienne. Je me suis aussi rendue compte que le sujet intéressait les gens, et cela m’a donné l’envie d’aller plus loin et de porter le sujet auprès du proviseur. Et quand j’ai vu la vidéo de Youth for Climate (ndlr le témoignage de plusieurs lycéens qui avaient lancé leur pétition dans leur lycée pour demander plus de végétarien à la cantine - à voir en bas de page), je n’ai pas hésité à lancer moi aussi ma pétition sur Greenvoice !


Et quelle a été la première chose que tu as faite une fois ta pétition lancée ?

Je l’ai partagée sur mes réseaux sociaux dans un premier temps, à mes proches et à ma famille. Ensuite j’ai partagé la pétition via les réseaux de ma classe de terminale. J’ai constitué un groupe de 8 personnes du CVL, de différentes classes, pour participer à ce projet de pétition et m’aider à la diffuser. 

 

Quelles ont été les réactions des autres personnes ?

J’ai eu un peu toutes les réactions : certains étaient très enthousiastes, ont compris qu’on parlait d’une option végétarienne, d’autres n’ont pas compris de suite et ont eu peur qu’on leur impose un plat unique végétarien et ont parlé de radicalisme vert ! Mais j’ai su faire preuve de pédagogie, et il était facile d’argumenter pour faire comprendre la démarche, qui s’inscrit dans une optique démocratique, et cohérente. Dans l’ensemble, les gens sont assez ouverts.

 

Tu as lancé ta pétition le 13 avril, quelles sont les prochaines étapes ? 

En priorité, diffuser le message dans les autres classes, surtout toucher les élèves de seconde et de première, car ce sont les principaux concernés par l’évolution des menus à la rentrée prochaine. J’ai identifié une professeure, que je sais être végétarienne, qui pourrait nous aider à toucher ces élèves. J’ai demandé une première réunion avec le proviseur pour parler du projet, et je voudrais lui présenter une association qui pourrait former les cuisiniers à cuisiner des plats végé. J’espère que l’établissement nous aidera et soutiendra le projet, mais je suis assez confiante car je sais que mon proviseur est assez ouvert.

 

Comment tu te sens aujourd’hui vis-à-vis de ce projet ?

Enthousiaste ! Si on y arrive ce serait génial ! J’y crois vraiment car c’est quelque chose qui ne demande pas de grands moyens ni d’investissement, c’est assez simple, et ce serait un progrès pour tout le monde : les élèves, et le lycée.

J’avais déjà essayé de porter ce sujet il y a un an, seule, et cela n’avait pas abouti. Aujourd’hui, en équipe, et avec la plateforme Greenvoice, c’est bien plus simple, on est aidée pour la mise en ligne, guidée, il y a des options (envoi d’emails aux signataires et collecte papier des signatures) qui permettent d’appuyer la démarche, c’est un vrai plus.

 

👉Vous aussi lancez votre campagne !

Je lance ma pétition sur GreenVoice : https://bit.ly/3tRUHVr