La victoire est à portée de main. Mais les lobbyistes des énergies fossiles veulent nous la voler.

En octobre, les membres de WeMove ont convaincu les députés européens de la commission de l’environnement d’exclure les industries fossiles des fonds du plan de relance [1]. 

Mais, les lobbyistes de TOTAL et ces amis exploitent une faille scandaleuse de notre démocratie. Pourquoi ? Mettre la main sur ces centaines de milliards d’euros [2]. Il ne reste plus beaucoup de temps pour les arrêter.

Sous leur influence, les députés de la commission des finances veulent finalement adopter un plan finançant les énergies fossiles. Mais en plus, ils veulent passer en force sans consulter l'avis de TOUS les députés européens, ce qui est la voie démocratique habituelle !

Nous avons un plan. Par email et sur twitter, appelons les députés européens à défendre la démocratie face aux lobbyistes : tous les parlementaires doivent se réunir et voter et exclure ces pollueurs de notre plan de relance !

Envoyez un EMAIL à votre député européen : https://act.wemove.eu/campaigns/relance-verte?action=mail&utm_source=ci…

Envoyez un TWEET à votre député européen

Les lobbyistes des industries fossiles ont beaucoup de pouvoir. Mais elles ne doivent pas contourner la démocratie. Si le Parlement européen ne peut même plus voter sur les centaines de milliards d’euros du plan de relance européen, à quoi sert-il ? Ce serait un signal désastreux pour notre démocratie et une décision suicidaire pour le climat. Chaque député européen doit pouvoir voter !

Le plan de relance est énorme : 670 milliards d'euros. Rien de surprenant que les entreprises fossiles veulent rafler cet argent. Mais leur industrie met le climat - et l’avenir de centaines de millions d'Européens - en grave danger. Chaque député européen doit pouvoir voter et dire NON !

Il y a un processus politique à suivre pour contrer les lobbyistes ! Si 10 % des députés appellent à réunir l’ensemble du parlement pour voter à nouveau sur le plan de relance, on a franchi une étape clé ! Ensuite, une fois que les députés ont la permission de voter, il faut une majorité pour rejeter le plan visant à donner de l'argent aux combustibles fossiles. Les députés pourront alors revenir au Parlement avec un meilleur plan la prochaine fois [3].

Envoyez un email et un tweet à votre député pour qu'ils défendent un plan de relance vert et démocratique au Parlement européen.

Non aux fossiles : envoyez un EMAIL à votre député européen

Non aux fossiles : envoyez un TWEET à votre député européen

Nous avons déjà convaincu les députés européens de construire un avenir européen écologique ! En octobre, nous avons persuadé la commission de l'environnement d'exclure les combustibles fossiles du plan de relance. Maintenant, nous devons le faire à nouveau avec tous les députés européens pour nous assurer que notre plan de relance défend notre climat !

Alex (Marseille), Manon (Bruxelles) et toute l’équipe de WeMove Europe

PS : Le Parlement européen a demandé à tous les États membres de devenir neutres sur le plan climatique d'ici 2050. Cet objectif est impossible à atteindre si l'argent du plan de relance européen va dans les poches des industries des combustibles fossiles. Chaque député européen devrait avoir une chance de voter sur ce sujet. Passez à l'action dès maintenant !.