TotalEnergies, à titre d'exercice...

gwenael chailleu • 3 Juin 2022
Parfois, au Kremlin, les tables sont toutes petites...

Proverbe russe : Parfois, au Kremlin, les tables sont toutes petites...

 

Objet de ce post : esquisser ce que pourrait être une action collective contre l'absence de stratégie climatique d'un grand groupe tertiaire ou industriel (ici, à titre d'exemple, TotalEnergies) si l'on quittait le domaine de la condamnation morale pour investir toute notre énergie dans la conception et la mise en oeuvre de représailles économiques.

 

Hypothèse de travail

 

Les entreprises qui ne respectent pas leurs engagements climatiques continueront à s'en moquer tant que :

1) Aucune loi ne les contraindra à les respecter

C'est clairement un problème à traiter par nos élus. Quand ? Aux alentours de la saint-glinglin 2070.

2) Leurs investissements carbonés resteront incroyablement rentables

Là-dessus, nous pouvons tous agir dès aujourd'hui.

 

Travaux pratiques, le cas TotalEnergies 

 

TotalEnergies a un très lourd passé  

https://www.francetvinfo.fr/economie/energie/rechauffement-climatique-totalenergies-aurait-cache-les-consequences-de-ses-activites-petrolieres-pendant-plus-de-50-ans_4815179.html 

et c'est aujourd'hui un des leaders mondiaux du greenwashing.

https://www.greenpeace.fr/espace-presse/decryptage-totalenergies-benefices-records-et-ambition-climat-derisoire/

C'est donc une cible privilégiée pour le mouvement pro-climat.

https://twitter.com/greenpeacefr/status/1529350186803281921

 

Première étape : rassembler l'information

 

Quels actionnaires de TotalEnergies ont accepté son scandaleux plan climat 2022 ?

 

L'information n'est pas encore totalement disponible. Le plan a été voté à 83,8%.

Black Rock et Allianz sont déjà identifiés comme complices de la mascarade. 

Assemblée générale de TotalEnergies : de premiers complices démasqués

 

Que représente l'actionnariat salarié chez Total ?

 

A priori, 7,26 % des actions Total sont détenues par des salariés et ex-salariés du groupe.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/totalenergies-les-salaries-soutiennent-la-strategie-du-groupe-en-souscrivant-a-une-augmentation-de-capital-920094.html

Le plus gros actionnaire institutionnel, Black Rock, détient 6,2% des voix.

 

Qui prête à TotalEnergies ?

 

Grâce à l'excellent travail de documentation de plusieurs ONG spécialisées, l'information n'est pas trop difficile à obtenir.

Par exemple, on apprend ici

https://www.stopeacop.net/liste-de-contrle-des-banques

Qu'entre 2016 et 2020, TotalEnergies s'est financé à hauteur de 5.94 milliards de dollars auprès du Crédit Agricole.

On peut lire ailleurs que, parmi les banques françaises, le Crédit Agricole fait partie des plus mauvais élèves. 

https://reclaimfinance.org/site/2022/02/15/charbon-le-credit-agricole-enfreint-sa-propre-politique/

https://reclaimfinance.org/site/2021/05/12/credit-agricole-le-roi-du-petrole-et-du-gaz/

Le lien cite aussi BNP-Paris, Crédit Suisse, Société Générale, etc...

Pas besoin de chercher très longtemps d'autres cibles parmi les banques :

https://www.oxfamfrance.org/climat-et-energie/impact-banques-climat/

 

Si vous voulez avoir une idée de l'impact carbone de votre compte bancaire, c'est par ici :

Calculez l’empreinte carbone de votre argent

En général, ça décoiffe !

 

Qui assure TotalEnergies ?

 

L'information n'est pas facile à trouver. Une mission pour https://reclaimfinance.org/site/ ?

On peut néanmoins supposer qu'AXA, actionnaire de TotalEnergies, qui a voté pour son plan climat fumeux lors de l'AG du 25 mai et qui, quoique pionnière sur l'exclusion du charbon, ne s'est toujours pas engagée sérieusement à ne plus assurer l'expansion de l'activité pétro-gazière, fait partie de ses assureurs...Allianz également, pour les mêmes raisons.

https://reclaimfinance.org/site/2022/04/25/assemblee-generale-axa-face-a-ses-contradictions/

 

Qui sont les clients de TotalEnergies ?

 

On peut lire sur leur site :

En tant que troisième acteur français de l’électricité et du gaz, TotalEnergies a déjà fidélisé plus de 5 millions de clients sur le marché de masse.

Qui sont ces clients ? La base clientèle grand public de TotalEnergies n'est évidemment pas une source que l'on peut obtenir ou exploiter légalement.

Il faut donc faire au mieux.

1) Parmi les adhérents des associations des réseaux climat reste-t-il des clients de TotalEnergies ?

2) Dans les familles, parmi les amis des adhérents des réseaux climat y-a-t-il des clients de TotalEnergies ?

3) TotalEnergies liste certains de ses grands comptes ici :

https://www.totalenergies.fr/collectivites/pourquoi-nous-choisir/ils-nous-font-confiance

https://www.totalenergies.fr/entreprises/pourquoi-nous-choisir/ils-nous-font-confiance

On notera notamment :

Emmaus Habitat

Brest metropole (Mairie socialiste)

Communauté Urbaine Grand Nancy (Mairie socialiste)

Etc...

En y consacrant un peu de temps, nous pouvons certainement découvrir beaucoup d'autres comptes de collectivité de ce type...

Qui sont les clients des partenaires de TotalEnergies ?

A vue de nez, les banques carbonées se partagent 90 % de la clientèle totale. (https://fr.statista.com/statistiques/733699/classement-banque-selon-nombre-clients-france/)

 

Deuxième étape : définir ce que l'on va proposer aux clients de TotalEnergies

 

Changer de fournisseur

L'idée est bien entendu de rediriger ces clients vers des fournisseurs plus fréquentables :

Pour l'électricité :

https://www.guide-electricite-verte.fr/

Pour le gaz :

https://www.planete-oui.fr/particuliers/offres/offre-gaz-electricite

https://www.ilek.fr/gaz-bio-francais

https://ekwateur.fr/gaz-vert-renouvelable/

 

Rester client de TotalEnergies mais réduire sa facture

 

Pour le carburant:

On peut boycotter les stations Total, mais ses concurrents sont-ils plus vertueux ? Ne sont-ils pas souvent eux-mêmes clients de Total ?

Pour s'en prendre à la vente de carburant, on retombe dans les bonnes pratiques standards : emprunter les transports en commun, se mettre au vélo, avec une voiture thermique, suivre quelques règles simples https://www.quechoisir.org/conseils-voiture-10-regles-pour-consommer-moins-de-carburant-n8771/#a-5-minutes-pres ( passer de 130 km/h à 110,  réduit la consommation de 20-25%),  pour les moteurs essence, utiliser le boitier de conversion E85 (ce qui bénéficiera aux activités "vertes" de TotalEnergies, restons fair-play !), et opter pour l'électrique au plus tôt, via un rétrofit quand c'est possible...

 

Pour le gaz:

Encore du classique : isolation, baisser le chauffage, pommeau de douche économique...

 

Troisième étape : définir ce que l'on va proposer aux clients des partenaires (financeurs, assureurs, actionnaires) de TotalEnergies

Très simplement, migrer vers des banques et assurances éco-responsables.

Banques :

La Nef

Le Crédit Coopératif

La Banque Postale

Les petites nouvelles : Helios, Green-Got, OnlyOne 

Assurances :

CNP Assurances, la MAIF ou la Banque Postale Assurances

Qu'un jeune, potentiellement conscient et inquiet des atteintes à l'environnement, ouvre, par manque d'information, son premier compte bancaire au Crédit Agricole, chez BNP-Paribas, à la Société Générale, à la BPCE est particulièrement déprimant. Il est très clairement de la responsabilité des ONG de communiquer sur ce point précis auprès des associations lycéennes, étudiantes, etc... 

 

Quatrième étape : définir ce que l'on peut proposer aux actionnaires salariés de TotalEnergies 

Avec une simple recherche sur LinkedIn, on peut définir une liste de milliers d'interlocuteurs de ce type.

Que leur dire ? Reprendre point par point la propagande d'entreprise et les inviter à mieux voter la prochaine fois ?

Que disent les syndicats maison ?

L'enjeu est crucial : les salariés et ex-salariés détiennent plus de parts que Black Rock !

 

Cinquième étape : Comment présenter nos propositions, comment construire notre campagne ?

J'ai choisi TotalEnergies parce qu'il est le porte-drapeau d'une économie dépassée et que sa résistance à tout argumentaire raisonnable et son énorme capacité de nuisance font naître un sentiment d'impuissance chez beaucoup d'entre nous...

Mais évidemment, c'est tout un système qu'il faut prendre d'assaut. Mener campagne exclusivement contre TotalEnergies n'aurait pas de sens. 

On parle d'abonnements, de tarifs, de concurrence, de négociation collective, de soutenir des fournisseurs débutants. L'aide d'experts tels que https://www.quechoisir.org/ serait précieuse. Tâter le terrain de ce côté ?

Après la phase de recensement des grands comptes, ces derniers pourraient être démarchés directement par les cadres et permanents des diverses associations partenaires.

Les militants ont pour mission de

  • suivre à titre personnel les recommandations de la campagne
  • convaincre leur entourage.

Les bases de courriels sont une source précieuse d'interlocuteurs. Plus de 2 millions de signataires pour l'affaire du siècle ?

On instaure un évènement récurrent ( une fois par mois ? ) où sont présentés les résultats de la période écoulée. 

Une page web doit permettre de suivre l'avancée les migrations individuelles,  leur type (banque, assurance, énergie) et leur volume en euros.

Pour illustrer en temps réel chaque incrément du compteur de migration, trouver un visuel agréable et "satisfaisant", une animation esthétique et apaisante, conçue pour devenir virale.

Par exemple, chaque déclarant se choisit un visuel animé (animal, personnage, arbre...), qui vient se joindre à l'ensemble de tous les visuels (panorama type forêt, jungle, prairie) et qu'il peut ramener au premier plan en saisissant son identifiant.

 

Cet évènement est bien entendu médiatisé et festif. 

 

- Ca veut dire qu'il y aura de la bière bio ? 

- Oui. Une pinte si tu prouves que tu as lâché BNP-Paribas...